Le Canada mis en échec

Publiée le 02 mars 2018

Je suis à l’aéroport en train d’attendre mon vol pour Washington.

Je viens de voir la manchette dans le Financial Post : LES INVESTISSEMENTS DIRECTS ÉTRANGERS AU PLUS BAS NIVEAU DEPUIS SEPT ANS.

En effet, ils ont chuté de 26 % en 2017, selon le dernier rapport de Statistique Canada. Les investisseurs étrangers ont perdu confiance en l’économie canadienne.

Je pensais encore une fois au budget de Justin Trudeau…

Alors, j’ai décidé de partager ces quelques notes sur l’économie à mes principaux supporters, comme vous.

Avec Justin Trudeau, l’économie canadienne est mise en échec.

  • Le libre-échange avec les États-Unis est en péril.
  • L’avantage que nous avions depuis longtemps sur le plan des impôts des entreprises est disparu.
  • Les projets de pipelines sont bloqués ou même abandonnés.
  • Nous n’arrivons pas à faire en sorte que ce soit les exportations plutôt que la consommation à crédit qui deviennent le fondement de la croissance.
  • Les investissements privés stagnent.
  • L’argent quitte le pays.
  • Et le nombre de nouvelles entreprises chute.

La solution de Justin Trudeau ?

  • S’attaquer aux « facteurs identitaires de genre qui se recoupent » des garçons et des hommes (quelqu’un sait ce que ça veut dire ?!).
  • Et dépenser des millions sur des analyses de tout ce que fait le gouvernement basées sur les différences de genre.

Ces folies doivent cesser.

Il faut se débarrasser de ce premier ministre qui a perdu contact avec les Canadiens.

Les Canadiens veulent un véritable leadership économique.

Notre équipe conservatrice à Ottawa est impatiente de se débarrasser de Justin Trudeau.

Cordialement,
-Maxime