Les subventions sont mauvaises pour l'économie

Publiée le 27 septembre 2017

La décision du département du Commerce américain d'imposer des droits compensateurs de 220% sur les avions C Series de Bombardier est une très mauvaise nouvelle pour l'industrie et les travailleurs canadiens.

Mais Ottawa est responsable d'avoir donné des munitions à Boeing.

Le gouvernement libéral n'aurait jamais dû donner une aide de 372M$ à Bombardier avec des clauses cachées qu'on peut interpréter comme une subvention.

Les subventions sont mauvaises pour l'économie, injustes pour les contribuables et les autres entreprises, et inefficaces pour régler des conflits internationaux.

Il est vrai que Boeing et les autres fabricants d'avions en reçoivent aussi.

Mais le Canada ne gagnera jamais une course aux subventions avec des pays 10 fois plus gros.

Il est temps de renégocier un nouveau traité ASU pour limiter l'aide gouvernementale aux fabricants d'avion, comme le propose l'IEDM.