Maxime Bernier FR

Notre politique étrangère doit se concentrer sur la sécurité et la prospérité des Canadiens — et non plaire aux Nations Unies

Notre politique étrangère doit se concentrer sur la sécurité et la prospérité des Canadiens — et non plaire aux Nations Unies

Je ne viserai pas à plaire à l’establishment des affaires étrangères et aux Nations Unies — une organisation dysfonctionnelle qui, depuis des années, concentre de manière disproportionnée ses activités sur la condamnation d’Israël. Au lieu de cela, je veillerai à ce que la politique étrangère de notre pays soit recentrée sur la sécurité et la prospérité des Canadiens.

Appuyez Maxime