Maxime Bernier FR

SERVICES DE TRANSPORT AÉRIEN

UN PLAN POUR L’ÉQUITÉ DANS LES PRIX DES SERVICES DE TRANSPORT AÉRIEN - Maxime Bernier FR

MAXIME BERNIER ANNONCE UN PLAN POUR L’ÉQUITÉ

DANS LES PRIX DES SERVICES DE TRANSPORT AÉRIEN

 

3 août 2016

Pour diffusion immédiate

 

 

OTTAWA – Maxime Bernier, candidat à la chefferie du Parti conservateur du Canada, a annoncé aujourd’hui son plan pour l’équité dans les prix des services de transport aérien.

 

En tant que premier ministre, M. Bernier adopterait une approche en quatre étapes pour améliorer le service et réduire les frais cachés inutiles qui sont refilés aux consommateurs.

 

Premièrement, les aéroports seraient privatisés et traités comme toute autre entreprise. Un quart de l’écart de prix entre les aéroports canadiens et américains est dû aux frais de loyer aéroportuaire excessifs.

 

Deuxièmement, les limites de propriété étrangère seraient supprimées pour les compagnies aériennes qui exploitent des services domestiques. Les investisseurs étrangers seront accueillis à bras ouverts pour faire concurrence sur le marché canadien du transport aérien, notamment pour relier les aéroports régionaux qui sont actuellement mal desservis.

 

Troisièmement, la décision injustifiée des libéraux d’interdire aux jets de voler à l’aéroport Billy Bishop de Toronto serait annulée.

 

Quatrièmement, davantage d’accords bilatéraux seront négociés pour permettre plus de vols entre les villes canadiennes et des destinations étrangères. Au lieu de chercher d’abord à protéger les compagnies aériennes canadiennes de la concurrence, les intérêts des consommateurs canadiens seraient mis à l’avant-plan.

 

Les propositions de M. Bernier sont en conformité avec la résolution à « présenter et promouvoir activement un nouveau cadre pour une concurrence aérienne nationale et étrangère accrue au Canada » proposé par l’Association conservatrice de Vancouver-Centre et adoptée lors du congrès du parti en mai dernier.

 

« Beaucoup de Canadiens ne prennent pas l’avion, ou le font rarement, parce qu’ils trouvent cela trop cher. Beaucoup d’autres traversent la frontière afin de prendre l’avion à partir d’un aéroport américain parce que c’est moins cher là-bas. Tolérer une telle situation dénote un manque de respect envers les consommateurs canadiens. »

 

« Si je suis élu chef du Parti conservateur du Canada et, ultimement, premier ministre du Canada, je supprimerai la réglementation non nécessaire et les taxes excessives, j’ouvrirai ce secteur à la concurrence, et j’encouragerai davantage d’investissements. »

 

« Ces réformes sont des moyens simples et direct pour libérer l’industrie canadienne du transport aérien; pour être équitable envers les voyageurs canadiens qui vivent dans des zones qui sont actuellement mal desservies; et pour faire preuve de respect envers les consommateurs canadiens qui sont forcés, à cause de mauvaises politiques, de payer des prix beaucoup trop élevés. »

ÉVÉNEMENTS
BÉNÉVOLAT
DONS

CONTACTEZ MAXIME